Siège de la régie des eaux du Clermontais Interc’Eau | Clermont-l’Hérault (34)

Le projet de construction des nouveaux locaux de la régie intercommunale des eaux du Clermontais a été reconnu Bâtiment Durable Occitanie niveau OR en phase conception en mai 2022.

La régie des eaux Interc’Eau s’étend en périmètre et en taille en regroupant de plus en plus de communes et d’agents, d’où la nécessité d’un nouveau bâtiment. Implanté sur la zone d’activités de la Salamane à Clermont-l’Hérault, il vise à supprimer la frontière entre agents administratifs et techniques en favorisant les échanges et à être un lieu d’accueil plus central pour les abonnés de la future régie.

Premier projet BDO du territoire Clermontais, la construction de ces locaux vise à apporter une plus-value environnementale et architecturale à une zone d’activités relativement ancienne aux prescriptions initiales peu exigeantes.

Le projet prévoit plusieurs expérimentations. Sur la question de la limitation de la ressource en eau potable, il s’agit de tester une solution reproductible de traitement des eaux grises et brutes par ultra-nanofiltration, en partenariat avec l’entreprise locale Chemdoc Water Technologies. Concernant les aménagements extérieurs, l’ambition est de créer une forêt urbaine rapidement autonome basée sur les principes du botaniste japonais Akira Miyawaki, en partenariat avec le lycée agricole de Gignac. Pour les murs intérieurs de refend, le pisé est étudié suite à des tests réalisés avec la terre d’une carrière locale.

Pour assurer un confort en toute saison, le bâtiment prévoit d’associer une ventilation mécanique sur puits climatique à une surventilation naturelle, pilotée manuellement ou automatiquement.

Un bâtiment bas à l’échelle humaine

Photo : Atelier d’architecture Alain Fraisse

L’ambition de créer une forêt selon Miyawaki

Photo : Atelier d’architecture Alain Fraisse

Axonométrie

Photo : Atelier d’architecture Alain Fraisse

Perspective projet

Photo : Atelier d’architecture Alain Fraisse

Principe de forêt selon Miyawaki

Fiche opération

  • Usages : Bureaux, locaux d’accueil et locaux d’exploitation
  • Localisation : Métairie Verny - Route de Canet, ZAC La Salamane, 34800 Clermont-l’Hérault
  • Démarche qualité : Bâtiment Durable Occitanie
    • Climat : Méditerranéen
    • Densité : Rural
    • Référentiel : V 3.31

Situation géographique

Choix constructif / équipement

Système constructif

  • Mode constructif : bois (hors plancher bas en béton) - VARIANTE à l’étude : mixte bois / pisé porteur
  • Murs extérieurs :
    • Bureaux : murs ossature bois isolés par 14,5 cm + 4,5 cm
      de laine de bois ou textile recyclé ; revêtement extérieur résille métallique ou bac acier ; parement intérieur plâtre ou panneaux bois OSB (R = 5 m².K/W)
      VARIANTE à l’étude (trumeaux uniquement) : pisé porteur 60cm sans isolant (R = 0,92 m².K/W)
    • Hangar : murs ossature bois isolés par 4,5 cm de laine de bois
  • Toiture :
    • Bureaux : rampant sous étanchéité autoprotégée ; isolation 30 cm de laine de bois ou ouate de cellulose en caissons bois (R = 8,1 m².K/W)
    • Hangar : couverture bac acier ; charpente bois ; isolation 30 cm
  • Refends :
    • Ossature bois
    • VARIANTE à l’étude : pisé porteur
  • Plancher bas :
    • Dalle béton sur terre plein isolée en sous-face par 10 cm de polyuréthane (R = 4,5 m².K/W)
  • Plancher intermédiaire :
    • Plancher ossature bois avec doubles plaques de gypse-cellulose ; finition sols souples
  • Menuiseries :
    • Châssis : aluminium (acier pour les fenêtres à ventelles)
    • Vitrages : double vitrage faible émissivité (Uw = 1,3 à 1,7 W/m².K ; Sw = 0,26 à 0,38)
    • Occultations : avancées de toitures (façades sud et sud-ouest)

Équipements techniques

  • Chauffage :
    • Production : 2 PAC Air/Eau en cascade ; P = 2 x 12 kW ; COP 4,7
    • Emission : réseau eau chaude sur ventilo-convecteurs gainables avec mélange d’air sur reprise VMC DF
  • Rafraîchissement :
    • Puits climatique 3 x 30 m (avec blocage radon)
    • VMC double-flux sur puits climatique avec by-pass
    • Surventilation naturelle nocturne par fenêtres à ventelles pilotées
  • Ventilation :
    • VMC double-flux en liaison avec sondes QAI
    • Ventilation naturelle avec débrayage VMC sur chute de pression
  • Eau Chaude Sanitaire :
    • Terminaux instantanés aux points de soutirage
    • Ballon 50 L pour vestiaires
  • Eclairage :
    • LEDs gradables - 2 à 12 W/m²
    • Allumage manuel ; Sondes intérieures et extérieures pour extinction automatique
  • Production d’énergie :
    • production photovoltaïque : capteurs photovoltaïques monocristallins ; P = 36kWc
  • Pilotage :
    • Chauffage, refroidissement, éclairage, VMC : GTB sur sondes T HR QAI + planning d’usage débrayable
    • PV : Affichage production consommation à des fins pédagogiques

Chiffres-clé

Calendrier

  • Début des travaux : septembre 2022
  • Livraison : octobre 2023

Caractéristiques

  • Nombre de bâtiments : 1
  • Nombre de niveaux : 2
  • Classement : Code du travail et ERP type L 5e catégorie

Surfaces

  • Surface de plancher :
    • Bureaux : 872 m²
    • Hangar : 285 m²
    • Cabanon : 43 m²

Budget prévisionnel HT

  • Budget prévisionnel travaux : 1,6 M€ HT
  • Coût au m² (hors VRD, honoraires) : 1 326 €/m²
  • Coût VRD : 112 k€
  • Coût Honoraires : 208 k€
  • Coût total au m² : 1 767 €/m²

Consommations énergétiques

  • Consommation d’énergie primaire réglementaire 5 usages : 54 kWhep/m².an
  • Consommation d’énergie primaire prévisionnelle (STD) 5 usages : 26 kWhep/m².an
    • Chauffage : 2,6 kWhep/m².an
    • Refroidissement : 0,1 kWhep/m².an
    • ECS : 1,7 kWhep/m².an
    • Eclairage : 5,1 kWhep/m².an
    • Ventilation : 1,5 kWhep/m².an
    • Usages locaux : 7,4 kWhep/m².an

Productions énergétiques

  • Production photovoltaïque : 46 MWh/an ; autoconsommation et revente du surplus