Pôle d’échanges multimodal Nîmes - Pont du Gard | Manduel (30)

Le pôle d’échanges multimodal (PEM) Nîmes - Pont du Gard est située sur les communes de Manduel et de Redessan et a ouvert ses portes sur le territoire le 15 décembre 2019, après deux ans de travaux. Le projet doit permettre la desserte d’un bassin de vie tout en valorisant le potentiel touristique. Le PEM se situe à l’intersection de la ligne classique TER Tarascon-Sète et de la future voie ferrée CNM (contournement de Nîmes et de Montpellier) reliant Paris à Barcelone.
Déclaré d’utilité publique le 16 mai 2005, le projet CNM s’inscrit dans une région en plein développement démographique (500 000 habitants de plus – besoins nouveaux de déplacement de voyageurs et de marchandises) & en pleine mutation (alternative ferroviaire aux infrastructures routières encombrées).
Ce projet porte une ambition sur la qualité environnementale au regard des exigences réglementaires mais également des politiques des différentes parties prenantes (SNCF, Etat, Région, Métropoles de Nîmes et Montpellier, etc.). Le contexte naturel du site ont largement milité pour le développement d’un projet respectueux redonnant un nouvel élan au terroir local et au domaine agricole.
Le projet a été reconnu Bâtiment Durable Occitanie niveau ARGENT en phase Réalisation.

Tous les détails sur l’opération sont consultables dans les fichiers joints.

En images

JPEG - 125.4 ko
Vue parvis
Crédits : SNCF Gares & Connexions.

Fiche opération

  • Usage : Tertiaire, commerces
  • Localisation : D3 30129 Manduel
  • Démarche qualité : Bâtiment Durable Occitanie
    • Phase : Réalisation
    • Médaille : Argent
    • Climat : Méditerranéen
    • Densité : Rural
    • Référentiel : v3.1

Situation géographique

Choix constructif / équipement

Système constructif

  • Système constructif :
    • Bâtiment de service : Structure béton armé
    • Hall Paris : Structure métallique et poteaux bois
    • Hall Barcelone : Structure béton et charpente métallique
  • Murs :
    • Bâtiment de service : Contre-murs en béton de site pigmenté
    • Hall Paris : Façades vitrées
  • Planchers bas :
    • Dallage en béton armé
  • Plancher haut :
    • Dalle alvéolaire précontrainte
    • Poutres en béton armé coulées en place
  • Menuiseries :
    • Aluminium Double vitrage à RPT (Uw = 1,44 W/m².K)
  • Occultations :
    • Hall Paris : Lames brise soleil Canisses en bambou en sous face de la verrière et en façade
    • Bâtiment de service : Store extérieur en toile (Facteur solaire avec protection : 0,14)

Équipements

  • Chauffage - Refroidissement :
    • 1 PAC Air/air réversible – Système DRV pour le bâtiment de service
    • Puissance : 30 kW
    • COP 4,4
    • Panneaux rayonnants électriques et convecteurs
    • Brumisation des halls
  • Eau chaude sanitaire :
    • Ballons électriques, à accumulation au plus près des points de desserte
  • Ventilation :
    • CTA Double flux rendement 78% (Bâtiment de service + commerces)
    • Freecooling dans les bureaux quand les conditions extérieures sont favorables
  • Éclairage :
    • LED
    • Locaux exploitation, bureaux : Gradation en fonction de la luminosité extérieure, détection de présence et bouton poussoir
    • Sanitaire, vestiaire, circulation : détecteur de présence
    • Hall, Quais : via GTC

Chiffres-clé

Calendrier

  • Début des travaux : décembre 2017
  • Livraison : décembre 2019

Caractéristiques

  • Nombre de bâtiments : 2
  • Nombre de niveaux : 2

Surfaces

  • SDP :
    • Bureaux : 480 m²
    • Commerces : 500 m²
    • Bâtiment voyageurs : 3420 m²
    • Surface aménagement urbain : 11 ha
    • Surface voies ferrées + espaces non aménagés : 9,1 ha

Coûts

  • Coût travaux : 83 M€ HT (avec travaux ferroviaire)
  • Coût de maîtrise d’oeuvre & ingénierie : 7 M€ HT