Cabanon en bois de réemploi | Montpellier (34)

Cette opération pilote pour Caprionis avait pour objectif d’intégrer un maximum de matériaux de réemploi. Il s’agit de la construction d’un cabanon de 12m² pour un particulier, majoritairement en bois de réemploi.

Suite à un pré diagnostic effectué par Caprionis sur une bâtisse accolée aux remparts de la cité templière de la Cavalerie en Aveyron, un gisement de bois a été identifié

Cette ressource est composée de :

  • Bastaings
  • Chevrons
  • Pannes et poutres de divers sections
  • Voliges

Ce gisement a été déposé en juillet 2021 et stocké sur le site jusqu’en septembre 2021.

En complément, Caprionis a sourcé :

  • Un stock de tuiles de réemploi
  • Le bardage en douglas, une fin de stock, a été acheté chez Recyc’éco à Montélimar
  • Réutilisation des planches de coffrage de la dalle béton en bois d’œuvre
  • Récupération d’une fenêtre bois

En parallèle de ce travail de sourcing et de l’organisation de la dépose du bois, l’architecte et le charpentier conçoivent le volume du bâtiment. La conception est détaillée de manière a avoir le listing précis des sections de poutre, chevron, pannes nécessaires à la construction du cabanon. Initialement les murs sont prévus en remplissage terre paille, mais pour divers raisons le cabanon sera finalement fermé grâce a un bardage bois.

La construction s’est effectuée en chantier participatif.

Il s’agit d’un cabanon, c’est à dire un bâtiment non chauffé, non assuré, non ERP. Il ne fait donc pas l’objet de contraintes assurantiel/réglementaire. Les travaux de se projet pilote se sont attelé à la conception, au sourcing et la mise en oeuvre.

Le bois restant a été donné à des étudiants de l’école d’architecture de Montpellier sur un projet de kiosque au Mas Mirabeau de Fabrègue dans le cadre du domaine « situation » encadrés par les professeurs Alexis Lautier et Jean-Paul Laurent

Points positifs :

  • Un beau travail d’équipe et une très belle aventure humaine.
  • Un bilan environnemental positif avec 89% du volume des matériaux de construction issus du réemploi
  • La montée en compétence de tous les participants
  • Une expérience globalement très positive à tous les points vue grâce à l’engagement de chacun.
  • Un résultat qui a dépassé les attentes de tous. Ce projet pourrait inciter les MOA a faire pareil sur des locaux vélo ou poubelle, voir sur de plus gros projets.

Points négatifs :

  • Un temps de recherche et d’organisation important pour trouver les matériaux
  • Un planning pas toujours simple à respecter : Délai long de déclouage
  • Bilan financier mitigé :
    • Bilan coût des matériaux positifs
    • Bilan coût de Main d’œuvre très important s’il avait fallu l‘estimer

Transport

Voliges et bastaing

Voliges et bastaing

Schéma architecte et charpentier

Schéma architecte et charpentier

Détail constructif

détail constructif porte

Etapes de construction

Détail constructif toit

Travail de transformation

Travail de transformation

Stockage des ressources en vue d’un réemploi

Chantier participatif

Fiche opération

  • Usages : Cabanon de jardin
  • Localisation : Montpellier

Situation géographique

Choix constructif / équipement

Méthodologie de réemploi

Etape 1 – Récupération des matériaux

Organisation du transport du matériel : chargement à la Cavalerie avec choix des éléments les plus adaptés au projet, déchargement à Montpellier

Etape 2 - Transformation des matériaux

Le bois nécessite d’être décloué, recoupé sur les parties abimées pour être mis en œuvre

Etape 3 – Assemblage et montage

  • Coulage de la dalle et pose du premier niveau de chainage
  • Pose de la lise basse
  • Montage des quatre poteaux des angles puis des trois portiques de la structure primaire et des poteaux et contreventement de la structure secondaire
  • Pose des chevrons et voliges de la toiture
  • Pose de la couverture avec liteaux, pare pluie et tuiles
  • Pose du bardage
  • Réalisation et pose de la porte

Etape 4 – Zoom sur les détails constructifs

Porte réalisée avec les voliges de réemploi et les chutes de bardage
Réutilisation d’un survitrage de la maison pour l’éclairage intérieur
Volige de réemploi complétée par de la volige neuve (nette différence visuelle), suite à la moisissure d’une partie du gisement

Chiffres-clé

Calendrier

  • Début des travaux : septembre 2021
  • Livraison : octobre 2021

Caractéristiques

  • Nombre de bâtiments : 1

Surfaces

  • Surface de plancher : 12 m²

Coûts

  • Coût total de l’opération (compris foncier, mobilier, taxes, frais divers) : 5500€ budget serré mais gains sur les matériaux et la main d’œuvre

Gain environnemental

  • 1.5 tonnes de matériaux de réemploi
  • 89% de matériaux de réemploi (11% de bois de charpente neuf)

ressources similaires