Lancement de l’observatoire national de l’artificialisation des sols

Le Cerema, l’IGN et er l’IRSTEA, à la demande de l’Etat ont travaillé en synergie à la mise en œuvre de cet observatoire qui permettra d’établir des orientations opérationnelles efficaces pour contraindre l’artificialisation des sols.

Le Conseil de défense écologique, lors de sa première tenue le 23 mai 2019, a décidé l’installation d’un observatoire de l’artificialisation, qui fasse référence pour objectiver et quantifier ce phénomène à un niveau national et faire mieux prendre conscience de ces enjeux qui nous concernent tous.

L’observatoire national de l’artificialisation des sols permettra d’établir des orientations opérationnelles efficaces visant à contraindre l’artificialisation des sols. Il permettra de publier tous les ans un état des lieux de la consommation d’espaces et de rendre disponibles des données transparentes et comparables à toutes les échelles territoriales.

Les résultats proposés sont présentés sous forme de cartographies dynamiques, avec plusieurs indicateurs pertinents, et sont mis à disposition sous forme de téléchargements pour rendre ces données parfaitement ouvertes.

Plus d’infos !

ressources similaires